Les banques peuvent vous proposer différentes solutions de financement pour la réalisation de vos projets. Parmi elles, on compte notamment le prêt personnel. À l’inverse du crédit affecté, il s’agit d’un emprunt qui ne nécessite pas de justificatif d’utilisation. Ce qui, aux premiers abords peut être intéressant. Mais est-ce pour autant une bonne idée de recourir à un emprunt de ce genre ? Rien n’est moins sûr. Voici quelques conseils à suivre.

Qu’est-ce qu’un crédit personnel ?

Le crédit personnel est, comme susmentionné, un emprunt bancaire sans justificatif d’utilisation. Autrement dit, les banques ne s’intéressent pas à la manière dont vous utilisez votre capital, mais uniquement au respect des mensualités qui sont obligatoires.

Dans les faits, vous avez 2 types de crédit personnel disponible sur les rayons des banques. Ce peut être un financement de 75 000 euros d’un coup que vous allez devoir rembourser en plusieurs fois sur plusieurs années. C’est un plan idéal pour la réalisation de grands projets.

Sinon, vous pouvez demander un crédit renouvelable qui se libère entre 500 à 6 000 euros tous les mois sur un compte de crédit personnel. C’est la solution idéale et conseillée par le vrai comptable à Saint-Gilles en Belgique pour le financement des petites dépenses mensuelles. Cliquez ici pour en savoir plus.

Quand recourir à un prêt personnel ?

Le comptable Saint-Gilles conseille généralement de recourir à un prêt personnel quand les justificatifs d’utilisations du capital sont compliqués à obtenir. Tel est le cas par exemple pour un mariage ou pour un projet de voyage. Non seulement les dépenses seront nombreuses et diversifiées dans ce cas, mais en plus, les banques ne proposent pas de crédit affecté pour ces derniers. Pour rappel, auprès des établissements bancaires, seuls le crédit immobilier, auto, moto et professionnel ainsi que les travaux peuvent être affectés.

Le crédit personnel, et plus précisément le crédit renouvelable, est aussi LA solution pour les personnes aux chômages qui ont besoin de financement pour une raison ou une autre. Ils ne peuvent pas prétendre à un financement de plus de 6 000 euros. Sans compter que les dépenses pour ce genre d’emprunteurs peuvent être nombreuses.

Les avantages d’un prêt personnel

Il faut dire que le crédit personnel peut présenter quelques avantages. Notamment, vous aurez à fournir moins de documents pour la souscription. Ce qui tend à faciliter les démarches.

Sans compter que ne pas avoir de compte à rendre sur l’utilisation des capitaux peut vous mettre un peu plus à l’aise lors de l’exécution du contrat d’emprunt. Vous pouvez utiliser votre argent comme bon vous semble.

Mais est-ce pour autant qu’il faut vous lancer ?

Les inconvénients d’un crédit personnel

Il ne faut pas oublier que le crédit personnel peut aussi présenter quelques inconvénients. Par exemple, contrairement aux idées reçues, ce n’est pas un emprunt qui s’adresse à tout le monde. Et pour cause, les banques ne font pas confiance facilement. Seuls les meilleurs profils et ceux qui proposent des garanties suffisantes de remboursement. Pour les personnes aux chômages, par exemple, ce sera une caution solidaire.

Financièrement, les prêts personnels ne sont pas non plus les meilleures options. Ils coutent plus cher que les crédits affectés. Comme quoi, la liberté accordée par les banques se paye. Bien évidemment, les taux en questions varient au cas par cas. Tout dépend du capital et de la durée de l’emprunt. Par ailleurs, en la matière, il semble également que les banques en ligne proposent des offres beaucoup plus alléchantes. Et en prenant le temps de comparer les propositions, vous pourriez trouver des crédits personnels moins chers et donc sujets à moins de risque de surendettement sur le marché. Tout est dans la préparation de votre emprunt.

Catégories : Finances

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr