Le contrôle de gestion est une activité indispensable à toute entreprise. Pour les PME, avoir un contrôle managérial sur les opérations de l’entreprise est la seule possibilité réelle d’améliorer la maîtrise des comptes et la rentabilité.

Qu’est-ce que le contrôle de gestion ?

Le contrôle de gestion peut être défini comme l’ensemble des processus, méthodes, techniques et outils disponibles aux différents niveaux organisationnels qui permettent aux managers, en relation avec leur rôle et leurs fonctions, de suivre la mise en œuvre des objectifs spécifiques fixés lors de la planification stratégique et programmation opérationnelle.

 

C’est une activité capable de maîtriser les ressources économiques et les facteurs de production, en assurant l’utilisation de ces ressources de la manière la plus appropriée pour atteindre les objectifs opérationnels. Bien que non obligatoire par la loi, le contrôle de gestion répond à des besoins internes importants, avec des données financières pouvant provenir de n’importe quelle zone de production.

 

Le contrôle de gestion a donc pour objectif de collecter et d’analyser ces données, de les rendre compréhensibles afin de prendre les décisions les plus appropriées pour l’entreprise. Un contrôle de gestion bien exécuté est capable non seulement d’optimiser la gestion de toutes les ressources de l’entreprise, mais aussi d’affiner les stratégies marketing et commerciales de l’entreprise afin d’augmenter le profit.

Les phases du contrôle de gestion

Dans le domaine de la gestion, le contrôle des activités économiques peut idéalement être divisé en quatre phases :

La planification

La phase de planification est la première étape pour effectuer un contrôle de gestion adéquat. Elle concerne notamment l’élaboration et la définition de stratégies d’entreprise à long, moyen et court terme.

L’exécution

La phase d’exécution concerne toutes les activités visant à mobiliser et à impliquer toutes les ressources de l’entreprise dans le but d’atteindre les objectifs fixés.

Les rapports

La phase de reporting peut être définie comme le moment effectif de contrôle. C’est dans cette phase, en effet, que les plans de l’entreprise sont vérifiés et que l’analyse de l’atteinte des objectifs opérationnels est effectuée.

L’évaluation

La dernière phase, correction ou évaluation, consiste à vérifier les plans et l’utilisation des ressources dont dispose l’entreprise. Le but de cette activité est l’identification de nouveaux projets et de nouvelles stratégies d’affaires qui semblent plus efficaces, afin d’assurer de meilleurs résultats basés sur l’analyse de données concrètes.

Comment mettre en place le contrôle de gestion ?

Pour développer un contrôle de gestion efficace, il est nécessaire de mener diverses activités visant à optimiser l’utilisation des ressources de l’entreprise et à améliorer les résultats commerciaux.

 

Parmi ceux-ci, nous rappelons :

  • L’analyse et reclassement des états financiers, c’est-à-dire la révision de la structure économique et financière de l’entreprise, dans le but d’apprécier si les ressources économiques sont suffisantes pour les investissements de marché ;
  • L’analyse comparative, qui concerne la comparaison entre les états financiers actuels et les états financiers de l’année précédente ;
  • Le budget ou le budget prévisionnel, ou essayer de faire une prévision concrète de ce que peuvent être les dépenses et les revenus de l’année suivante ;
  • L’analyse des écarts, pour évaluer les résultats réels obtenus en les comparant à ceux hypothétiques dans le budget prévisionnel.

L’importance du contrôle de gestion

S’il est fait correctement, le contrôle financier vous permet de :

  • Identifier les erreurs et les problèmes et les corriger à temps, en évitant les surprises et les situations critiques irréversibles ;
  • Offrir une image de l’entreprise dans son ensemble mais aussi des divisions individuelles, et même pour des actions ou des éléments très spécifiques, cela permet donc de connaître la situation financière de l’entreprise et d’agir sur la source spécifique du problème.

Il n’y a pas de logiciel qui répare tout. Une gestion efficace pour une entreprise, c’est comme une bonne cuisine pour un restaurant. C’est important, mais si vous n’avez pas de cuisinier et de personnel formé, vous risquez de faire une erreur même avec le meilleur équipement du monde.

 

Le contrôle de gestion est comme un restaurant qui doit gérer la cuisine. Le contrôle de gestion est une activité cyclique qui se répète trimestre après trimestre et année après année. Au fil du temps, vous êtes en mesure d’identifier les mesures les plus importantes pour votre entreprise, l’exactitude des données et la capacité à tirer des idées et des informations sont améliorées. Si vous souhaitez comprendre comment un système complet peut être conçu, vous pouvez contacter l’expert comptable Saint-Gilles pour vous aider.

Catégories : Finances

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr