Vu son utilisation, le mobilier constitue un bien immobilisable. En effet, il doit faire l’objet d’un amortissement. Mais qu’est-ce que le mobilier ? Quelles sont sa durée et sa nature d’amortissement ? Beaucoup de question sensible pour le bailleur immobilier qui a choisi de louer en meublé. Il faut savoir que l’amortissement du mobilier fait partie de l’optimisation de ses revenus immobiliers.

Le mobilier : définition

En général, le mobilier constitue l’ensemble des biens meubles qui servent à l’utilisation et l’aménagement d’une habitation ou d’un local professionnel. En matière de comptabilité à Ixelles, il s’agit d’un élément corporel dont une société dispose. La plupart du temps, il est immobilisé et fait l’objet de l’amortissement. Le mobilier représente tous les biens meubles comprenant les appareils électroménagers, les meubles de cuisine, une commode, une chaise, etc.

Le meuble : est-ce une charge ou une immobilisation ?

Le PCG définit la notion d’immobilisation. L’identification d’un bien immobilisable peut être faite grâce à deux éléments. Le bien est utilisable par un tiers ou une entreprise. Son usage s’étale aussi sur plus d’un exercice. Au sens comptable du terme, un exercice fait référence à une année.

En appliquant l’explication précédente, vous pouvez en déduire que le meuble représente une immobilisation compte tenu de son utilisation. Si vous considérez seulement la définition donnée par le plan comptable général, vous êtes amené à immobiliser une lampe ou un équipement de 20 euros hors taxe même si cela semble dérisoire.

C’est pour cette raison qu’un autre moyen d’identification est parfois retenu dans la pratique, et ce, sans pour autant contrer la définition du PCG. Dans cette optique, il est question de l’immobilisation du petit mobilier de bureau, du petit outillage, du petit matériel dont le prix excède les 500 euros hors taxe. Cette technique est tolérée en matière fiscale tant qu’elle demeure cohérente avec l’interprétation de l’immobilisation. Dans certains cas, vous avez la possibilité de laisser ces petits matériels en charges.

Le professionnel en comptabilité amortit les immobilisations. Dans cette optique, l’amortissement sert à constater l’obsolescence, la dégradation et l’usure du bien immobilisé dans le temps. En matière comptable, il faut calculer l’amortissement plus le saisir à la fin de l’exercice. Cela vous permet en effet d’étaler la charge sur de nombreuses années. Si vous avez envie de vous habituer plus en détail avec le principe lié à l’amortissement, vous pouvez suivre une formation basée sur la comptabilité et l’amortissement.

Point de vigilance pour les investisseurs en immobilier

Pour les propriétaires des immobiliers en LMNP ou locations meublées non professionnelles par exemple, le poste mobilier est généralement assez important. Le professionnel en comptabilité à Ixelles immobilise un bien meublé dont la valeur est estimée comme non significative. Si vous passez cette somme en charges sans penser à l’immobiliser, vous pourrez obtenir un résultat réduit et votre impôt le sera également.

Pourtant, les spécialistes raisonnent souvent sur le long terme surtout en matière de comptabilité. Dans ce cas vous aurez plutôt intérêt à étaler cette charge sur plusieurs années tout en l’immobilisant. Votre imposition sera réduite sur l’exercice en cours, mais elle le sera un peu dans les années à venir. Votre impôt trouvera en effet lissé d’un exercice à l’autre.

Le suivi de toutes vos immobilisations mobilières et leurs amortissements parait une mécanique assez fastidieuse. Il faut savoir également des experts en comptabilité à Ixelles qui sont familier de l’immobilier peuvent très bien vous aider à résoudre cette problématique.

Qu’en est-il, de la durée d’amortissement du meuble ?

L’amortissement se détermine généralement à partir de la division de la somme de l’immobilisation par le délai d’amortissement correspondant à la durée d’usage. Le délai d’amortissement qui s’applique au meuble est de dix ans.

Catégories : Finances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr