Quand on dit randonnée lors d’un voyage au Cambodge, on a tout de suite en tête les découvertes d’une nature luxuriante. En effet, ce pays dispose de plusieurs itinéraires pour les mordus de la grande marché et des aventures. Mais ce qui rend surtout exceptionnelle une randonnée dans ce pays c’est le fait que cette activité permet de voir des coins sauvages qui sont encore inexplorés et qui se trouvent hors des sentiers battus. Etant un pays essentiellement rural, une sortie hors des villes est alors une occasion en or pour faire des rencontres inédites au Cambodge. Voici quelques idées de randonnée à tester.

A l’est du Mékong

Cette partie du pays est particulièrement sauvage. Elle renferme une grande partie de ses richesses naturelles. C’est là justement que se trouvent les deux provinces de Ratanakiri et Mondolkiri. Elles sont encore peu habitées et en général, ce sont les minorités ethniques qui y vivent. Des visites de villages typiques sont à prévoir. Les randonnées lors d’un voyage Cambodge dans ces zones est aussi une occasion pour connaitre différentes coutumes mais surtout pour découvrir des coins exceptionnels dont les chutes d’eau de Bou Sara à proximité de Sen Monorom. Les randonneurs peuvent aussi profiter de l’occasion pour découvrir une bonne partie du fleuve Mékong. Celui-ci passe par les villes de Stung Treng et Kratie.

Le parc national Kirikom

Le parc national Kirikom se trouve à quelques kilomètres de la capitale cambodgienne Phnom Penh. C’est un itinéraire parfait pour passer une expérience de trekking dans un cadre naturel exceptionnel. Le parc s’étend sur la partie orientale des montagnes des cardamomes. Pour y aller, il est d’abord recommandé de prendre un moyen de transport qui traverse la route nationale 4 menant à Sihanoukville. A partir de cette ville, il est ensuite possible de débuter la marche. Sur le chemin, des lacs et des cascades sont à admirer à volonté. Il est aussi possible de voir de loin les collines de la région. Certains randonneurs préfèrent louer des moyens de transport comme le vélo ou la moto pour aller dans ce site. C’est une excellente idée pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps pour se balader mais qui ont envie de vivre des aventures inédites.

Les temples

Pour une grande majorité des touristes qui viennent faire un voyage au Cambodge, l’objectif est surtout de voir les temples. Le principal lieu qui en dispose plusieurs c’est le fameux site d’Angkor. D’ailleurs, il s’agit de l’attraction la plus connue mais aussi la plus prisée du pays. Il s’agit d’une ancienne capitale du royaume Khmer. Elle abrite plusieurs monuments. Mais ce qui le rend aussi particulière ce sont les paysages et l’environnement dont elle dispose. En effet, les temples baignent dans des forêts luxuriantes. Cet endroit permet donc aux randonneurs d’admirer à la fois des lieux de culte inégalés et des paysages à couper le souffle. Parmi les sentiers de randonnée à considérer, il y a ceux qui mènent vers le fameux Angkor Wat ou encore Koh Ker et Beng Melea. Bien que le site d’Angkor soit célèbre, il dispose encore des coins secrets et sauvages qui n’attendent que les randonneurs.

Ce qu’il faut savoir

Certes, la randonnée est une activité qui permet de vivre une aventure et donc d’essayer de sortir des sentiers battus. Cependant, il est plus rationnel d’opter pour les sorties accompagnées de guide au Cambodge. La raison est simple : c’est pour optimiser la sécurité. Plusieurs parties du pays dissimulent encore des mines non explosées que seuls les locaux connaissent bien. Il est alors indispensable de se faire accompagner ou au moins, de demander conseils.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr