Adorables rongeurs de compagnie pour certains, les souris peuvent rapidement devenir un cauchemar lorsque leur présence n’est pas souhaitée. Leur rapidité de reproduction et leur capacité d’adaptation à leur environnement en font des adversaires tenaces. Majoritairement nocturnes, l’invasion des lieux de vie par les souris nécessite une action rapide dès les premières suspicions.

Pourquoi faut-il se débarrasser des souris ?

Les souris ne sont évidemment pas directement de redoutables prédateurs pour l’homme. Cependant, indirectement, elles génèrent un danger certain en terme de santé pour les occupants et leurs animaux de compagnie, car elles peuvent être porteuses de bactéries, de virus et de maladies comme la salmonellose. Le risque de contamination est possible par morsure, par contact avec leurs excréments et leurs urines ou par l’air dans certains cas.

En plus des menaces pesant sur la santé, la nuisibilité des souris se traduit également par des dégâts matériels à cause du grignotage du mobilier ou des vêtements. L’inconfort occasionné par leur présence inclut aussi les odeurs désagréables, le bruit ou encore des traces de gras où leurs pelages se frottent.

Comment se débarrasser efficacement des souris ?

Les fausses bonnes idées :

– Les chats : les chats peuvent contribuer à faire fuir les souris mais, contrairement aux attentes, ils se révéleront peu utiles face à une invasion. De plus, les chats domestiques, n’ayant pas besoin de chasser pour se nourrir, se lasseront probablement vite devant la besogne.

– La menthe poivrée : l’odeur puissante de la menthe poivrée, apportera un remède temporaire aux odeurs produites pas les souris. Or, elle n’est en aucun cas un répulsif efficace pour ces rongeurs.

– La naphtaline : supposée repousser les nuisibles, cette substance a ses limites quand il s’agit des rongeurs puisqu’ils sont suffisamment intelligents pour s’en éloigner lorsqu’ils sont incommodés par l’odeur.

– Les tapettes, pièges et ultrasons contre les souris peuvent être efficaces pour éliminer ou repousser les rongeurs mais pas sur le long terme. En effet, les souris s’habitueront aux fréquences émises par les ultrasons et s’adapteront. La solution serait d’augmenter régulièrement les fréquences, ce qui par là même gênerait les humains.

En résumé, il faut éviter de tenter d’éradiquer les souris en utilisant des remèdes de type “grand-mère”. Alors, comment lutter efficacement contre la prolifération des petits rongeurs ?

Les vraies bonnes idées :

En cas d’infestation de souris, le premier réflexe à adopter est d’agir vite afin d’éviter les risques évoqués précédemment et de limiter au maximum l’accès aux moyens de subsistance, c’est à dire ne pas laisser traîner de nourriture ou de déchets.

Tout d’abord, il est possible d’agir en amont en limitant l’accès des nuisibles au bâtiment. L’entretien est donc nécessaire pour prévenir les invasions. Ainsi, il faut éviter de négliger les réparations à exécuter. Par exemple, il est fortement conseillé de boucher les trous (points d’accès pour les nuisibles). Le nettoyage régulier des lieux est aussi nécessaire pour éviter d’attirer les rongeurs.

La laine de fer est un bon répulsif souris naturel car elle rend impossible le grignotage des endroits qu’elle recouvre. La laine de fer peut s’utiliser pour combler les bouches d’aération, les canalisations ou les fonds de placard.

Enfin, la meilleure solution reste de faire appel à un professionnel qui est mieux à même de connaître le comportement des nuisibles et de posséder les techniques et les produits adaptés.

Catégories : Pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr