Pour promouvoir vos produits ou vos services, le copywriting est devenu une pratique très importante. Elle permet de vendre et d’augmenter le taux de conversion, non pas à l’oral mais à travers les mots.

Dans cet article, nous allons vous aiguiller sur les bonnes pratiques de copywriting.

Pour faire un bon copywriting, quels sont les 3 éléments incontournables ?

Voici quelques techniques de copywriting pour un contenu de qualité :

La méthode PAS et PASTOR

Voici une méthode de copywriting, la méthose PAS : Problème, Amplification, Solution & Storyest. Cette dernièreest constituée de 3 étapes :

  • Vous commencez par identifier le problème qui se pose à vos lecteurs. Mentionnez bien qu’ils sont à la recherche de quelque chose de spécifique sur Internet en relation avec leur problème.
  • Amplification : liées à ce problème, vous devez soulever les conséquences de passer à l’action ou au contraire, combien cela leur coûte de ne pas résoudre leur problème.
  • Solution & Story : vous devez proposer votre solution et raconter également l’histoire derrière votre solution. Cette dernière doit impérativement répondre au problème posé.

Les 3 étapes supplémentaires sont :

  • Transformation & Témoignage : il est nécessaire de rassurer votre futur client. Mettez donc en avant les résultats que votre solution apporte. N’oubliez pas que les témoignages augmentent la crédibilité de votre offre.
  • Offre : parlez surtout des bénéfices que le client tire de votre solution.
  • Réponse : c’est le moment où vous devez passer un appel à l’action.

La méthode AIDA

La méthode copywriting la plus utilisée pour convertir un prospect en client estla méthode AIDA ou Attention, Intérêt, Désir, Action.

Elle est constituée de 4 étapes :

  • Il faut attirer l’attention de votre cible à travers le design, le titre ou encore une phrase d’accroche. Vous provoquez ainsi la curiosité du lecteur avec des éléments impactants.
  • Intérêt. Suscitez l’intérêt de votre cibleà travers votre solution, une fois que le lecteur est intéressé par vos écrits.
  • Désir. Montrez pourquoi votre solution est la meilleure et en quoi elle peut résoudre les problèmes du lecteur. Stimulez le lecteur en lui donnant envie de se procurer votre solution.
  • Incitez le prospect à acheter votre produit ou service. L’inciter à passer à l’action ou tout simplement à s’inscrire à votre newsletter.

Connaissez votre client potentiel

Il est important de savoir quel public vous souhaitez atteindre, si vous voulez le convertir.

Vous devez lister plusieurs critères et le connaître par cœur, tels que : sa zone géographique, son âge, ses centres d’intérêt, son sexe, sa classe sociale, sa situation maritale, ses revenus, s’il vit seul, en couple ou avec ses parents, en colocation, ses valeurs, ses insights etc.

Selon votre offre et votre secteur d’activité, d’autres critères peuvent être utilisés.

Soignez votre contenu

Pour un bon copywriting, soigner votre contenu est très important, qu’il s’agisse du design ou de l’orthographe. Il ne faut pas négliger la partie écrite, notamment l’orthographe.

En effet, même si 74 % des lecteurs sur Internet accordent de l’importance à l’orthographe, cela ne suffit pas pour que vos lecteurs apprécient vos contenus. Pour rendre votre contenu plus dynamique, différentes mises en forme du texte sont à votre disposition.

Conclusion

En guise de conclusion, afin d’attirer plus de trafic et d’attention de la part de votre cible principale, apprenez à accorder plus d’importance à la qualité de votre contenu.

Découvrez par la suite quelques conseils pour réussir la vente sur internet !

 

Catégories : Technologie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr