En matière de contrat de prévoyance, beaucoup de gens se posent la question sur les avantages qu’il peut offrir. Quoiqu’il en soit, comme son nom l’indique, l’assurance prévoyance permet de se protéger face aux adversités, notamment la dégradation de l’état de santé causant une invalidité ou la perte d’un emploi.

Pour pouvoir bénéficier de cette couverture, l’assureur doit offrir une garantie de versement de prestations dans le cas où l’assuré ne peut plus continuer l’exercice de ses fonctions, cela peut être le cas après une maladie ou encore après un décès.

Cependant, il est important de savoir que l’assurance prévoyance n’est pas la même qu’un produit d’épargne, ce qui induit souvent les assurés à l’erreur. Vous ne pourrez pas constituer un capital avec cette police, mais en cas de problèmes vous empêchant de travailler, vous pouvez bénéficier d’une aide conséquente.

Comprendre la prévoyance

Les solutions auxquelles vous pouvez souscrire pour vous protéger ainsi que vos proches sont nombreuses : assurance obsèques, assurance décès, assurance incapacité invalidité, ou encore maintien de salaire…

 

Se prémunir contre tous les aléas de la vie

 

La prévoyance permet de se prémunir contre tous les aléas de la vie liés à la personne, tant à titre particulier que professionnel (contrat collectif de prévoyance).

 

La prévoyance couvre deux grands domaines de risques :

 

les risques liés au décès, à l’incapacité, à l’invalidité et à la dépendance, interrompant ou suspendant totalement l’activité professionnelle, et de fait les revenus de l’assuré ;

les frais médicaux générés lors d’une hospitalisation, de consultations, d’analyses (maladie, maternité…). En cas de réalisation effective du risque, les prestations sont versées en espèces.

 

Compléter la protection sociale du régime obligatoire

 

La prévoyance est une protection sociale qui complète celle du régime obligatoire.

La Sécurité sociale prévoit en effet des indemnités pour chacun de ces risques, mais ne couvre pas totalement le manque à gagner des assurés.

Contrairement à la mutuelle santé, dont le rôle est de compléter le remboursement de la Sécurité sociale uniquement sur la partie soins (après un accident par exemple), la prévoyance permet de venir en aide financièrement dans votre quotidien.

 

Quels sont les types de contrats de prévoyance possibles ?

Lorsque vous souscrivez à un contrat de prévoyance, vous pourrez souscrire à un contrat individuel ou collectif. Lorsque vous souscrivez à un régime individuel, cela signifie que vous vous rendez auprès d’un organisme d’assurance. Cela nécessite une comparaison des différentes offres que vous pourrez retrouver en ligne comme celle proposée sur mutuelle santors. Vous pourrez vous renseigner auprès d’un courtier professionnel pour vous accompagner dans votre choix.

A noter que les employeurs aussi bien dans le secteur privé ont l’obligation de verser une cotisation auprès d’un organisme d’assurance pour la sécurité de ses salariés. Cependant, en tant que travailleur non-salarié mais individuel, vous êtes tenu de couvrir vos arrières. Veuillez choisir le contrat de prévoyance qui couvrira parfaitement vos besoins en cas de problème sur l’avenir. Certes, la souscription à une prévoyance est facultative, mais il est conseillé de trouver un assureur qui proposera une offre qui couvrira l’ensemble de vos besoins. Même en tant que travailleur indépendant, veuillez vous assurer de votre sécurité !

Catégories : Assurances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr