La quincaillerie est votre alliée quand vous êtes en pleins travaux de construction, ou quand vous effectuez des petits aménagements chez vous. Eh oui ! Faire un petit entretien sanitaire par ici, des petits bricolages par-là, assurer l’étanchéité des toitures, acheter des colliers de plomberie, trouver les bons matériels pour la protection incendie, tous ces tâches semblent être très importante surtout quand on doit faire le bon choix pour les outils et les matériaux.

Les indispensables à votre caisse à outils

Pour garantir la solidité de tous les travaux, il faut bien penser à la fixation que l’on va utiliser. Cette dernière étape, trop souvent négligée, s’avère nécessaire et même très importante pour les finitions et pour une question de sécurité. Que ça soit pour entreprendre de gros travaux ou pour une simple rénovation, Il est important d’être bien équipé. Si les conseils vous manquent ou l’inspiration, vous pouvez jeter un oeil à ce blog déco, qui vous donnera quelques bons tuyaux pour gagner du temps et en efficacité.

La fixation

Pour faire suspendre un tableau, fixer une étagère ou faire une installation des lumières, les chevilles sont impératives pour toute la fixation que cela concerne les murs ou les plafonds. Il est fondamental de choisir la meilleure visserie qui s’adapte le mieux à vos mobiliers. Voici quelques idées pour vous guidées à choisir quelle quincaillerie de fixation à vos besoins ?

quincaillerie

Tenir compte de ces quelques points avant de choisir la fixation qui vous convient

Prendre en considération certains points est nécessaire lors de la fixation d’un mobilier. En effet, il faut bien avoir en tête la nature, et la forme de l’objet avant de choisir la quincaillerie de fixation qui va avec.

Emplacement

Il est primordial d’avoir une idée sur l’endroit auquel vous voulez l’installer. Les fixations des matériaux varient selon les caractères des objets, et de ses poids.

En général, il existe trois types de matériaux. Le premier est le matériau plein qui peut être du béton, une brique pleine, une pierre naturelle, un parpaing plein. Le second est le matériau creux, qui est déjà défini par son nom. On peut citer comme exemple une brique creuse, un parpaing creux, une plaque de plâtre simple ou avec isolant. Enfin, il y a les matériaux friables comme le béton cellulaire, un carreau de plâtre, des pierres reconstituées.

Poids et tailles

Le choix du diamètre des fixations dépend du poids de l’objet et bien sûr du type de matériaux. Pour faciliter votre choix, vous pouvez vous référer aux trois éléments cités ci- dessus.

Si l’objet est lourd, c’est-à-dire supérieur à 50 kg, le diamètre de visserie requis est supérieur à 10 mm. Si l’objet est inférieur à 50 kg, le diamètre de visserie va se situer entre 6 et 8 mm.

Enfin, si l’objet est léger c’est-à-dire moins de 20 kg le diamètre de visserie doit être compris dans une fourchette de 3 à 5 mm.

Les chevilles de fixation pour matériau plein

Vous pouvez décider une parmi ces trois chevilles de fixations qui sont spécialement conçues pour les matériaux pleins, selon vos besoins.

La cheville à expansion ou à écartement

Une cheville est un élément qui vous aide à suspendre un objet. La cheville à expansion ou à écartement dispose de plusieurs lamelles en nylon. Lors du vissage, les lamelles s’écartent et ainsi se plaquent aux contours du trou. Elle est destinée pour les objets de charge moyenne.

La cheville à frapper

Une cheville à frapper quant à elle se compose d’une cheville et d’une vis. Pour sa pose, il suffit de la planter avec un marteau. C’est idéal pour les fixations légères et rapides sur des rails, ou des tasseaux.

La cheville boulon

Ce type de fixation est appelé cheville boulon, ou goujon, elle est idéale pour fixer vos placards sur du béton, car elle est procure une excellente résistance mécanique.

Les chevilles de fixation pour matériau creux

Voici les options qui s’offrent à vous pour savoir quelle quincaillerie de fixation s’accorde avec les matériaux creux.

Les chevilles à verrouillage

De forme sont réservées spécialement pour la fixation d’objets légers dans un matériau creux. Après le vissage, la vis déforme les ailettes puis les plaque contre le support pour rendre le tout solidaire.

La cheville à visser

Connue sous le nom de cheville autoforeuse se visse dans la paroi. Elle est idéale pour la fixation des tableaux, et s’installe dans un support creux.

La cheville à bascule

Destinée pour la fixation de vos plafonniers. Elle est composée d’une vis et de plusieurs ailettes en métal munies de ressorts. Une fois introduite dans un trou que vous avez percé à l’avance, elle va traverser le support.

Les chevilles pour plaque de plâtre, ou appelées cheville Molly,

Elles servent à fixer durablement un objet sur du plâtre.

Comme son nom l’indique, les chevilles d’isolation sont faites pour la fixation des plaques isolantes. Il est utilisé à l’extérieur.

Bon à savoir:

  • Pour toutes les fixations sur des supports en bois, il est préférable d’utiliser un tirefond, que ce soit en zinc ou en inox.
  • Pour les personnes qui ne veulent pas percer leur mur, recourir aux aimants de fixation serait une bonne solution.
  • Pour la finition de vos travaux ou la fixation permanente, optez pour les clous.
Catégories : Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr