Lorsque vous devez poser un revêtement de sol ou d’un plancher chauffant, vous devez obligatoirement réaliser une chape en béton qui est la base du revêtement. La chape liquide est réputée pour sa facilité d’utilisation et pour son prix pas élevé en comparaison à d’autres types de chapes. Pour réussir la pose de chape en Suisse, il vous est nécessaire de connaître les points essentiels qui sont donnés dans cet article. 

Définition de la chape liquide

La chape fluide ou chape liquide est une couche de mortier qui est composé d’anhydrite ou de ciment et qui est faite pour recevoir un revêtement de sol ou un chauffage sur le sol. La chape liquide doit être coulée sur une dalle en béton qui est la base et donc la structure de la chape. La pose chape liquide Suisse est donc essentielle car elle permet d’unifier le sol et surtout de le mettre à niveau pour que le revêtement que vous choisissez de poser soit parfaitement horizontal.

Vous pouvez aussi utiliser une chape pour enrober les gaines et les conduits de la plomberie de votre maison ou de l’électricité. La chape traditionnelle est différente de la chape fluide sur quelques points. En effet, la chape traditionnelle dispose d’un mortier en sable, en eau et en ciment. La pose de ce type de chape est difficile. La chape fluide est dotée d’un mortier qui est auto-nivelant et elle est donc très facile à poser. Vous avez donc la possibilité de poser sans une aide extérieure, votre chape liquide. Mais il est essentiel de savoir que si jamais vous faites des erreurs lors de sa pose, vous pouvez devoir tout recommencer et perdre beaucoup de temps.
Il est donc toujours conseillé pour ce type de travaux de demander l’aide d’un professionnel qui peut vous offrir une garantie décennale durant 10 ans.

L’épaisseur et la pose de la chape liquide

La chape fluide est vraiment fine en comparaison à la chape traditionnelle. La chape liquide peut avoir une épaisseur de 3 à 10 cm si elle est faite en ciment. Par contre, si votre chape liquide est composée d’anhydrite, vous devez compter une épaisseur entre 3 à 6 cm.

En ce qui concerne la pose de la chape liquide, vous avez le choix entre deux techniques différentes, à savoir, la pose directement sur la dalle et la pose sur la dalle flottante où vous devez ajouter un revêtement entre la dalle et la chape fluide. Le revêtement dispose ici de la fonction d’isolant thermique ou acoustique ou même les deux.

La chape liquide est donc un très bon choix pour votre sol mais n’oubliez pas que si vous la couler seul sans un professionnel, vous pouvez rater la mise à niveau. Par contre, vous pouvez réaliser des économies considérables. Faire appel à un professionnel reste toutefois la meilleure solution pour disposer d’un revêtement solide et durable. De plus, vous n’aurez aucune inquiétude sur la réussite de la pose de la chape liquide.

Catégories : Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr