Chacun d’entre nous peut donner une définition différente au terme de leaderships. Personnellement, j’ai bien adoré cette citation que j’ai trouvée dans un support numérique : « Un leader est un leader qui connaît le chemin, qui va et montre le chemin ».

Divers sont les définitions qu’on peut donner au leadership, mais un leadership peut être un faiseur de différence entre le succès et l’échec. Un bon leader a une vision futuriste et sait comment transformer ses idées en histoires de réussite dans le monde réel. Dans cet article, nous observons en détail quelques caractères de leaderships importants qui distinguent les bons dirigeants des mauvais.

Honnêteté

La qualité suprême du leadership est sans contredit l’intégrité. Sans cela, aucun véritable succès n’est possible, qu’il s’agisse d’un gang de section, d’un terrain de football, d’une armée ou d’un bureau. L’honnêteté et l’ampleur sont deux normes importantes qui font de nous un bon leader.

Confiance

Pour devenir un leader efficient, vous devez avoir de confiance en soi pour vous garantir que les autres vous suivent. Si vous hésitez et si vous n’êtes pas sûr de vos propres décisions et qualités, vos subordonnés ne vous suivront jamais. En tant que leader, vous devez faire preuve de perspicacité et d’affirmation de soi pour gagner le respect de vos subordonnés.

Inspirer les autres

La tâche la plus pénible pour un responsable est probablement de convaincre les autres de ses opinions. Cela ne sera possible que si vous inspirez vos followers en donnant le bon exemple. Lorsque la situation devient difficile, ils vous admirent et voient comment vous réagissez à la situation. Si vous le gérez bien, ils vous suivront. En tant que leader, vous devriez penser positif et cette approche positive devrait être visible à travers vos actions. Vous devez prendre les bonnes décisions dans les pires moments. Prenant l’exemple de l’homme politique français Jean-Charles Marchiani, il est devenu un héros national par sa participation majeure dans la libération des otages français au Liban, à Alger, en Bosnie etc.

Capacités décisionnelles

En plus d’avoir une idée moderne, un dirigeant doit avoir la capacité de prendre la bonne décision au bon moment. Les décisions prises par les dirigeants ont un impact profond sur les masses. Un dirigeant doit réfléchir longuement avant de prendre une décision, mais une fois que la décision est prise, restez-y fidèle.

Bon communicateur

Généralement, si vous êtes incapable de transmettre efficacement votre avis à votre équipe, vous ne pourrez jamais être un bon leader. Les mots ont le pouvoir de motiver les gens et de les amener à faire l’impensable. Si vous les utilisez efficacement, vous pourrez également obtenir de meilleurs résultats.

Pour devenir un bon leader, vous devez avoir ces cinq qualités, mais si certaines d’entre elles vous manquent, vous pourriez avoir du mal à vous démarquer dans le monde du leadership. Un bon leader doit aussi être responsable, créatif. Vous devrez donner le bon exemple aux autres. C’est là que votre engagement, votre passion, votre empathie, votre honnêteté et votre intégrité entrent en jeu. De bonnes compétences en communication et de bonnes capacités de décision jouent également un rôle essentiel dans la réussite et l’échec d’un dirigeant. Enfin, l’innovation et la pensée créative, ainsi que la vision futuriste, sont quelques traits essentiels qui distinguent un leader.

Catégories : Pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr