Vous vous posez plusieurs questions en ce qui concerne vos meubles anciens. Est-ce qu’ils sont réellement anciens ? À quel prix devez-vous les vendre ? Avant de se lancer dans la vente d’un meuble ancien, il est nécessaire de connaître sa valeur. Pour avoir une idée du prix d’un ancien meuble, il faut passer par quelques étapes. Ces dernières sont des facteurs déterminants pour la fixation du prix et seront développées dans le présent article.

Déterminer le style du meuble

Nombreux sont les critères à prendre en considération pour pouvoir estimer la valeur d’un meuble ancien. Il existe des critères objectifs comme la nature, l’ancienneté, le style du meuble ou des critères subjectifs comme le côté esthétique, le pays où aura lieu la vente. Le style est l’un des critères de base pour un expert en la matière comme Marcelin LAGRENE, antiquaire dans le 91, pour déterminer la valeur d’un meuble ancien.

En effet, le style est un facteur incontournable pour la détermination du prix d’un meuble, qu’il s’agisse d’un meuble courant, ancien ou d’exception. Plus le style a une cote de popularité élevée, plus son prix est imposant. D’une manière générale, les prix des meubles de même style évoluent de manière homogène. La connaissance du style de votre meuble constitue ainsi la première étape de l’estimation de la valeur de celui-ci.

L’engouement pour un style déterminé est tendanciel. Les tendances d’un style sont en fonction de la mode, de l’existence de nouveaux acheteurs, de sa rareté et de son prix. Les spots publicitaires et les articles de magazines ou des journaux ont également une grande influence sur tendances d’un style.

L’ancienneté du meuble, facteur déterminant du prix  

La première question qui se pose est de savoir si votre meuble est ancien. Les meubles sont qualifiés d’anciens s’ils ont plus de 100 ans. Un meuble ancien qui a traversé plusieurs années a de plus en plus de valeur au fil du temps contrairement à un meuble contemporain.

Une notion fondamentale mérite aussi d’être soulignée. L’époque du style est différente de celle de la fabrication du meuble. Un meuble d’époque est une pièce ancienne fabriquée durant l’époque citée. En revanche, un meuble de style est une copie d’un meuble original d’époque. Il y a la copie récente et la copie ancienne. Le prix est basé sur l’ancienneté de la copie. Une copie plus ancienne est vendue à un prix supérieur à celle récente.L’identification de l’époque de fabrication nécessite la maîtrise des techniques particulières afin d’éviter les arnaques. Il faut par exemple repérer les irrégularités dans les coupes des bois, l’usure due aux frottements pour les portes et les tiroirs, l’originalité des serrures qui marquent l’authenticité d’un meuble ancien.

Est-ce un meuble d’une certaine notoriété ?

Les meubles à usage quotidien comme les armoires, les sièges ou les tables ne nécessitent pas d’effort particulier pour les vendre. Par contre, les collectionneurs s’intéressent davantage aux meubles rares dont l’usage est spécifique. Tel est le cas d’un meuble à tiroir secret.

Pour attirer les acquéreurs potentiels à s’intéresser à votre meuble, il est nécessaire de connaître les bases du marketing. Pour cela, vous devez tout faire pour améliorer la présentation de votre bien. Il est très fréquent que les vendeurs de meubles anciens fabriquent des cartes présentant le meuble dans son intégralité. Cette carte, si vous le confectionnez, doit contenir une ou plusieurs photos du bien à céder. Ensuite, vous attachez à la carte toutes les preuves permettant d’attester son origine. Vos cartes doivent également décrire le plus fidèlement le meuble avant d’être publiées sur des sites spécialisés.

Catégories : Pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr