L’eau potable dans certains pays étrangers est l’une des principales causes de problèmes de santé pour les voyageurs. Ces derniers peuvent attraper des maladies d’origine hydrique pouvant entraîner des jours au lit et des séjours manquées, voire même du temps passé à l’hôpital.

Les coupables les plus courants des maladies d’origine hydrique sont les bactéries (comme e. coli, la salmonelle et le choléra), les protozoaires, les virus (comme l’hépatite et la polio) et les polluants chimiques. Si les habitants peuvent être immunisés contre ces agents pathogènes, les étrangers courent un risque plus élevé. Alors, comment éviter de tomber malade en buvant de l’eau dans d’autres pays ?

Renseignez-vous sur les risques encourus selon la destination

Lors du choix de votre destination de voyage, il est important que vous sachiez quels sont les pays dont de l’eau du robinet est salubre ou insalubre. Il ne s’agit pas d’investir dans un adoucisseur d’eau portable que vous emmènerez dans vos bagages. Il est indispensable de faire des recherches au préalable. Par exemple, le Mexique est bien connu pour son eau potable insalubre. Les voyageurs sont également confrontés à des risques élevés d’eau insalubre dans les pays d’Amérique centrale, au Moyen-Orient, ainsi que dans la plupart des pays d’Afrique et d’Asie.

L’eau potable est généralement la plus sûre dans les pays situés dans des régions développées. C’est notamment le cas aux USA, au Canada, dans les pays d’Europe du Nord, en Australie, en Nouvelle-Zélande, ainsi qu’au Japon. Par ailleurs, gardez à l’esprit que la qualité de l’eau peut varier selon l’endroit où vous vous trouvez dans un pays particulier.

Par exemple, dans un pays d’Afrique, vous trouverez probablement de l’eau potable dans un grand hôtel dans les grandes villes. Par contre, vous devrez faire bouillir de l’eau avant de la boire si vous séjournez dans un petit village rural. L’une des meilleures façons de traiter une eau potable et de la rendre saine est d’acquérir un système de purification d’eau portable nouvelle génération comme celui à UV-A proposé par LaVie.

Les conseils à suivre une fois à destination

  • Faire attention avec la street food

Il est important de faire attention avec la nourriture de rue, la nourriture crue ou la viande de gibier sauvage. Ils comprennent des risques parce que ces aliments sont souvent préparés avec de l’eau du robinet. Du coup, ils peuvent contenir des bactéries provenant de l’eau potable.

En outre, les vendeurs de rue sont également généralement soumis à une norme d’hygiène différente de celle des restaurants ordinaires. Cela signifie que vous devez toujours faire preuve de prudence.

  • Les boissons scellées sont relativement sûres

Les bouteilles scellées en usine et les boissons en conserve sont relativement sûres à consommer. Si vous décidez de boire une canette, nettoyez le dessus avant de la porter à votre bouche.

Les boissons gazeuses telles que les sodas et l’eau pétillante sont des options de boisson en bouteille assez sûres. Parce que vous pouvez rapidement savoir si une bouteille est scellée en usine par le gaz qui s’échappe lorsque vous l’ouvrez pour la première fois.

  • Les boissons chaudes, les boissons alcoolisées et le lait pasteurisé sont sûrs

Les boissons chaudes, les boissons alcoolisées et le lait pasteurisé scellé sont eux aussi considérés comme sûrs. Faites toutefois aux boissons chaudes lorsque vous ajoutez des fruits. Ces derniers peuvent avoir été en contact avec de l’eau contaminée. En sus, évitez les glaçons.

 

 

Catégories : Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr