Le champagne est devenu la boisson favorite des gens pour célébrer un événement ou une grande occasion. Elle reflète aussi la vie de luxe et le goût des belles choses raffinées. Bien souvent, le vin mousseux est considéré comme du champagne. Pourtant seul le vin établià partir du pineau, du meunier et du chardonay peut être catégorisé de champagne. De sa création jusqu’à maintenant, nous vous disons tout sur cette fameuse boisson.

Un peu d’histoire pour commencer

Le champagne est un vin qui est connu depuis le moyen-âge. Il est principalement produit dans la région de Champagne. Mais à cette époque, il n’a pas encore sa caractéristique pétillante. Il ressemble encore au vin traditionnel tel que vous pouvez le voir actuellement. Même son entreposage se faisait dans des tonneaux. Mais comme cela favorisez l’apparition d’écume, les producteurs ont décidé de faire autrement.

C’est le moine Dom Pérignon qui commence à améliorer le goût et la texture du champagne. Il mélange le vin rouge et blanc pour former une belle boisson pétillante. Depuis, nous pouvons compter environ 250 millions de bouteilles de champagne produites et envoyées partout dans le monde.

Les types de champagnes et leurs modes de dégustation

Il existe plusieurs types de champagne. Il y a le champagne brut et extrabrut qui comprend moins de 1,5 % de sucre. Ensuite, il y a le champagne sec qui comprend très peu de sucre. Soit moins de 2,5 %. Puis, celui qui est demi-sec avec pas plus de 5 % de sucre.

Généralement, le champagne est servi dans un verre à tulipe ou un verre à flûte. Sachez que lorsque votre champagne présente des bulles, c’est le signe que le verre n’est pas parfaitement propre. Pourquoi les servir dans ce type de verre ? Tout simplement parce que leurs formes empêchent les arômes de s’évaporer rapidement.

Le champagne doit être servi frais, à juste température. Lorsqu’il est trop froid, les arômes ne se libèrent pas. Idéalement, il se consomme avec du Caviar, du saumon fumé, des huîtres ou du homard. Pour les adeptes de fromage, vous pouvez le déguster avec du fromage de campagne. Comme le Brie de Meaux, le Chaource ou le Langres.

Le secret de fabrication du champagne

Pour réaliser du vin de Champagne, il faut pressuriser le raisin afin que leurs baies éclatent. Ensuite, le raisin est mis en cuve afin qu’il puisse se fermenter sous une température comprise entre 18 et 20 °C. Pour cela, il faut compter environ une quinzaine de jours. Cette première étape est à l’origine de la formation de l’alcool.

Pour le purifier et éliminer les levures, il faut procéder à la clarification. Ensuite, le vigneron ajoute du vin non effervescent au mélange. Cela permet de stabiliser la saveur. C’est une étape déterminante pour un champagne.

Pour obtenir un champagne brut, il faut laisser reposer le mélange durant au moins 15 mois. Si vous souhaitez obtenir un millésime, il faut compter 36 mois. Pour que les dépôts organiques s’accumulent facilement, il suffit de remuer la bouteille de gauche à droite. Puis, placez la tête de la bouteille en bas.

Les déchets vont facilement être évacués lors du processus de dégorgement. Ce dernier s’effectue sous une température allant jusqu’à -25 °C. Une fois que tout cela est réalisé, vous obtenez un bon et délicieux champagne.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec la participation de: efficientcall.fr